FIELDWORK

DÉPLACER

DOCUMENTER

CERBÈRE

PRINTEMPS 2015 

 

HOSTED BY

Jérôme Leuba

Federica Martini

Barnaby Drabble

Karine Vonna Zürcher

 

FOLLOWED BY 

Les étudiants du MAPS / Master Art Public Space

de l'École Cantonale d'Art du Valais / ÉCAV de Sierre (CH)

 

PROPOS

Tout est dit

 

Les enseignants et les étudiants de l'école d'art de Sierre ont a priori pris un abonnement pour venir tous les ans à Cerbère, prendre leurs quartiers de printemps au Belvédère du Rayon Vert et travailler en mode fieldwork, avec Shandynamiques comme opérateur partenaire,

à partir et autour de l'énoncé d'une problématique méta-contemporaine — No Work No Shop — toutes sortes

d'hypothèses quant à leurs modes et méthodes

d'intervention dans l'espace public

 

Exemples d'interventions réalisées en 2014 : manif et sit-in

entre le centre de soins du bout du monde et les ramblas de Cerbère,

dérive by night sur le chemin des contrebandiers, conversation

dans un tunnel, nouvelle signalétique vernaculaire, prothèses 

dentaires pour la digue, retour éternel et durable de l'album

de famille dans l'art de mesurer le temps qui passe, etc.

 

Premières hypothèses de travail pour le second fieldword

du printemps 2015 : (se) déplacer et documenter ce déplacement ; retrouver, reprendre et retracer par exemple le chemin de l'exil

de Banyuls à Portbou d'un certain Walter Benjamin...